Je vais chercher mon chiot : 

        Mon Voyage aux USA

.Une des "Aventures " de ma vie , pour court qu'il fut, est mon voyage aux USA . Aventure parce que partir seule en fauteuil (manuel) qui plus est avec un budget très limité est quelque chose qui m'a demandé un infini courage et fait appel à toute ma force...d'autant qu'en plus, ma connaissance de l'anglais "parlé" est fort limitée.

Je crois qu'il faut l'avoir vécu pour réaliser le nombre d'obstacles , de difficultés et de stress auxquels j'ai du faire face.

Ceci dit, je ne le regrette en rien , j'ai vécu des moments extraordinnaires et le petit chiot (Kane) qui était le but du voyage, ramené dans mes bagages valait bien tout ça! en plus , il s'agissait pour moi d'un défi comme j'aime me donner....et je suis incroyablement heureuse de l'avoir réalisé.

Pourquoi m'être engagée dans un pareil périple de quelques jours?La Passion , toujours la passion....mais aussi certainement pour me prouver à moi même que j'en étais capable.

La passion de quoi? ...tout simplement la passion des chiens , de l'élevage.Ma "race de coeur" étant l' Australian Shepherd, race américaine  , je voulais importer un mâle du pays d'origine pour diversifier ma propre lignée...mais aussi bien sur pour le plaisir d'avoir un superbe chien tant point de vue caractère que physique. L' éleveuse que j'avais "choisie" et avec laquelle je correspondais par mail depuis plus de deux ans me proposait le choix de portée "mâle" sur un mariage très intéressant qu'elle venait de faire MAIS la condition sine qua non était que je vienne en personne chercher mon chiot aux USA (je précise qu'elle ne savait pas que j'étais en fauteuil)...elle ne voulait pas expédier un chiot au loin sans connaître la personne chez qui il allait vivre ce qui bien sur est tout à son honneur....j'ai accepté ce "défi" .J'avais vraiment peu voyagé  vu toutes les complications de ma vie, et seulement dans des pays proches, toujours pour des activités canines. Je n'avais donc bien sur jamais pris l'avion...raison de plus pour me tenter et peser dans ma décision en plus du fait que j'aime "me dépasser" . Je veux raconter  ce voyage avec le plus de détails possibles ...un peu pour moi, pour revivre cette incroyable expérience et là sans le stress associé ..mais aussi pour montrer ce que cela représente.

Pour tout un chacun , un voyage aux USA doit se préparer mais quand on est en fauteuil cela demande énormément de recherches , il faut penser à tout car le moindre oubli peut avoir des conséquences importantes.

Une fois la décision prise , la "réservation" faite pour un bébé  de la portée......une loooooongue attente........

La portée dont un des bébés serait "le mien" est née le 14 juillet 2007.....je devais donc  programmer mon voyage pour fin septembre /début octobre . Il fallait en effet que le chiot soit en ordre par rapport à la législation (vaccin rage-certificat de bonne santé tamponné par un organisme officiel autorisant la sortie du pays) et aussi que la température ne soit pas trop élevée car dans ce cas les compagnies aériennes refusent le transport d'animaux ne pouvant garantir leur sécurité en soute.

D'abord trouver la compagnie aérienne déjà dont les tarifs étaient compatibles avec mon petit budget (je me suis rendue compte qu'il y a des différences énormes non seulement d'une compagnie à l'autre mais aussi suivant l'aéroport où l'on embarquait....les prix allant du simple au triple!!!!!!

Rien  de possible point de vue "prix" pour moi dans les vols partant de Zaventem, d'Amsterdam ou d'Allemagne !

Je devais en outre choisir une compagnie qui donnait des garanties réelles sur les soins donnés aux animaux qu'elle transporte.....et aussi concernant l'accueil  et la prise en charge des handicapés sur ses vols.

Tout cela m'a demandé pas mal de recherches et déjà causé pas mal de stress! Finalement mon choix s'est arrêté sur un vol "Northwest Airlines" au départ de l'aéroport Charles De Gaulle à Paris! Billet réservé : départ le 27 septembre à 14h retour le 5 octobre à 12h .Un premier pas important de fait!!!!!!

Entretemps je reçois des photos des chiots.....et MON bébé est magnifique.....Voici une des première photos du petit bout pour qui j'allais me lancer dans l'aventure!!!!!!!.....Craquage immédiat bien sur qui motive !!

Premiere photo -

N'ayant jamais voyagé loin je n'avais pas de passeport....il était donc urgent de m'en faire établir un ainsi qu'une nouvelle carte d'identité électronique (obligatoire).....je devais donc pour ce me rendre dans les services communaux (au moins deux fois) situés à quand même 8 km de la maison ....à faire donc en scooter mais là la chance m'a souri, cela a été très vite!!

Etape suivante et non des moindres .....trouver où loger sur place à Kansas City :

-un hôtel accessible pour mon fauteuil

-proposant une navette d'aéroport

-acceptant les animaux       ET

-possible pour mon mini budget.....

Premier petit problème ......impossible pour ces dates de trouver un hôtel correspondant à ces critères et équipé d'un restaurant......Avec l'aide de ma belle sœur vivant à Vancouver et donc parfaite anglophone je trouve finalement l' Econo Lodge" où il est juste possible de prendre le petit déjeuner.... ils affirment par contre qu'il y a des restaurants "juste à côté" .Je réserve et paie donc ma chambre.....je devais à ma grande déconvenue réaliser plus tard que "juste à côté" pour les Américains n'a pas la même signification que chez nous!!!!!!!

Quand on est en fauteuil , puisqu'on a besoin d'aide pour gagner l'avion et embarquer , il nous est demandé de se présenter au contrôle BIEN en avance . Devant arriver à l'aéroport en TGV , comme je voulais parer à toute éventualité (train en retard ou autre), j'ai décidé de partir la veille pour Paris ,dans l'après midi , et de loger près de l'aéroport dans un hôtel proposant une navette .Je serais ainsi certaine d'arriver bien à temps  et sans stress pour mon contrôle d'embarquement. Je réserve donc ma chambre , mon billet de TGV juste pour l' "aller" .

Pour le retour comme j'aurai le vari kennel avec le chiot , il ne me sera pas possible de faire le voyage en train . Je demande donc à "Line" qui assure généralement mes transports avec sa camionnette 'Mobiline"de me conduire à Lille le jeudi après midi pour mon TGV.....et de venir me reprendre à Paris CDG au retour le mercredi midi.

Reste à trouver une pension pour mes chiens pour la durée de mon absence.....ils y partiront le mercredi 26 après midi et me seront ramenés le soir du mercredi suivant dès mon retour!!

Voilà , "de mon côté" tout est prêt.......plus qu'à attendre en trépignant d'impatience.....mais avec un stress sans cesse grandissant!

Du côté "USA" tout se prépare avec l'éleveuse , elle se chargera d'acheter le vari kennel dans lequel le chiot voyagera , de faire pucer le chiot avec une puce AVID compatible avec nos lecteurs européens , faire pratiquer le vaccin rage  (vaccin valable 4 mois et effectué à l'Université vétérinaire du Missouri) et tous les examens santé nécessaire pour avoir le document officiel de bonne santé autorisant le chiot à quitter les USA pour  voyager en avion!

........Et ,  finalement , après une attente qui parait interminable et ce stress qui monte qui monte.....le jour " J " est là.......

Heureusement pendant cette longue attente je reçois régulièrement des nouvelles de l'évolution et des photos de mon bébé qui est de plus en plus joli   

Bebe kane

 

MERCREDI 26 SEPTEMBRE 2007

Mes chiens partis à la pension pfiouuuuuuuu que la maison est vide....j'ai choisi de ne pas emmener Punch , celui qui tire généralement mon fauteuil , ne voulant pas lui imposer dans un laps de temps aussi court les deux voyages en soute (Il n'a pas de carte "officielle" de chien d'aide donc ne peut voyager avec moi en cabine)

Les bagages (le strict minimum car avec le simple fauteuil manuel pas possible de transporter plus qu'un gros sac à dos) sont prêts .

Je suis tellement stressée  que j'en ai mal à l'estomac!!!!!!.......je me prépare à aller vers l'inconnu! ......mais je passe une bonne nuit de sommeil toutefois.

Jeudi 27 septembre 2007

En fin de matinée , Line vient me chercher et me conduit à Lille  , je prend un petit repas à la gare TGV et suis ensuite prise en charge par le personnel (très aimable) de la SNCF pour me conduire jusqu'à mon train et m'y installer .Mon train démarre à 14h25 , je me sens comme une boulle de stress .Dans les TGV, les places handicapés sont en première classe  (avec un tarif particulier) le voyage se fait donc confortablement d'autant que dès le départ un petit café avec un cake aux pommes nous sont servis ......cela me met en"atmosphère vacances"  .......je me sens malgré tout un peu "abandonnée" sans chien à mes côtés , Punch me manque c'est la première fois depuis que je suis en fauteuil que je suis sans mon chien......mais cela aurait été trop cruel de lui imposer ça!!!!

Arrivée à Paris , un employé SNCF très aimable lui aussi me conduit jusqu'à l'endroit où la navette de l'hôtel viendra me prendre .Il pousse même la gentillesse jusqu'à attendre cette  navette avec moi ne voulant pas me laisser seule car un homme assez éméché se trouve là  couché sur le sol.

La SNCF a fait d'immenses progrès concernant l'accueil et l'aide aux handicapés ces dernières années !

La navette arrive assez rapidement , je quitte mon fauteuil et l'employé SNCF m'aide lui même à monter et m'installer à côté du chauffeur , c'est lui également qui se charge de mon fauteuil et l'installe plié de façon qu'il ne gène personne!!.....La navette démarre......et ALORS LA .....le chauffeur commence à s'en prendre à moi me disant que son véhicule n'est pas un véhicule pour handicapés que je n'avais qu'à prendre une ambulance!!!!!!! J'aurais du bien sur lui répondre vertement mais malheureusement cette foutue SEP rend sensible (bien trop sensible).....je suis sans voix et les larmes ruissèlent sur mes joues! Mon voyage commence bien !!!!!!!!!

Nous arrivons devant l'hôtel et c'est un aimable passager qui m'aide à descendre du minibus .......accueil charmant à l'hôtel  (ouf) où l'employée me guide jusqu'à ma chambre , une chambre bien adaptée pour le fauteuil et bien spacieuse. Par contre , déception , il n'y a pas de restaurant à cet hôtel et aucun suffisamment près pour que je puisse m'y rendre seule pour prendre le vrai bon repas   dont j'avais envie....qu'à cela ne tienne, je prend un repas au distributeur automatique , ce n'est pas du tout ce dont je rêve quand je voyage mais c'est ce dont bien souvent il faut se contenter quand on est en fauteuil et donc "bloquée" par des déplacements impossibles! Ce n'est franchement  pas mauvais mais on ne peut pas appeler ça de la bonne cuisine française!!!!!!!! Je passerai la soirée confortablement installée sur mon lit devant un bon film et la tête pleine de rêves.....mais aussi d'inquiétudes!

 

Suite : Voyage 2Bouton kane